GameTronik - La Passion des Jeux Video : Actualité, Emulation et Roms, Abandonware, Manga, Animes

Gametronik - La Passion des Jeux Video : Actualité, Emulation et Roms, Abandonware, Manga, Animes

Roms

Rechercher un Jeu :

Emulation

Abandonware



AN #020 - Delirium shooting

Par kurosaki-linkin, le 24/10/2005, 08:16

Sous ce titre bizarre, certains l’auront deviné, se cache la saga Parodius.
Parodius est la fusion de « Parody » et « Gradius » ce qui vous laisse deviner quel genre de jeu est Parodius : un shoot parodiant la saga très connue Gradius.
Autant vous dire que le jeu ne se prend pas au sérieux mais le but n’est pas de se moquer, entendons nous bien là dessus. Parodius c’est plus un moyen de rendre hommage à la série Gradius de façon originale que de se moquer du jeu lui-même.
D’ailleurs, comme nous le verrons aux travers des jeux, Parodius reprend pas mal de concepts initiés par les grands du genre comme Gradius et son dérivé : la série Salamander.
Mais Parodius ne reprend pas uniquement la jouabilité, il remixe aussi les musiques.
D’ailleurs si vous êtes de bons lecteurs vous aurez droit à la playlist (mon ami M.A.M.E. est très calé dans ce genre de choses) à la fin de cet AN.


Voici les trois bijoux Parodius sortis sur Arcade et signés Konami que nous allons aborder :
  • Parodius DA! - Shinwa kara Owarai e Sorti en1990
  • Gokujyou Parodius! - Kako no Eikou wo Motomete Sorti en 1994
  • Sexy Parodius Sorti en 1996
Autant dire que le programme ne manque pas d’attraits.
Si vous voulez connaître les autres Parodius (dont le tout premier sur MSX) cela se passe à la fin de l’AN.

Je vous invite donc au voyage.
Bienvenue sur Parodius Airline. Vous êtes priés de ne pas attacher vos ceintures car ça va secouer et si vous ne volez pas en l’air, il n’y a rien de marrant.
Les masques à oxygène ne sont là que pour décorer et la compagnie vous invite à ne pas respirer dedans.
Les attaques de chats et canaris étant assez fréquentes nous vous prions de sortir vos armes…on ne sait jamais ce qui peut arriver.
Si un cochon ailé ou un pingouin volant se trouve dans l’appareil, pourrait-il nous aider ?
La compagnie vous souhaite un bon carnage…un bon voyage pardon.


PARODIUS DA! - SHINWA KARA OWARAI E





Choix de votre compagnon de route. Regardez bien les options de chacun avant de faire votre choix


Parodius DA ! premier du nom lance le concept : parodier un géant du shoot à savoir Gradius. Comme dit précédemment ceci est plus un hommage qu’une moquerie.
En effet, pour la petite anecdote, le sous-titre japonais « Shinwa kara Owarai e » veut dire « From Myth to Joke » (facile à traduire). Or ce titre est clairement un hommage à Gradius 3 qui est sous-titré « From Legend to Myth ».
Voici un bel exemple des clins d’œil qui sont faits… mais ceci n’est que le début.

Passons au suivant : la sélection des personnages avec déjà un vaisseau qui vous dira forcément quelque chose ! De plus, après avoir sélectionné votre personnage ou vaisseau, vous pourrez choisir entre une attribution automatique des options récoltées ou manuelle. Dans ce dernier cas, ce sera à vous de choisir si vous voulez renforcer votre bouclier, votre vitesse, votre puissance de tir,…
L’attribution automatique permet au débutant de jouer en utilisant un seul bouton ! On pourrait difficilement faire plus simple.



Exemple pour ce vaisseau des armes secondaires : un gant de boxe-boomerang, un clone pour vous aider et des missiles latéraux


Une fois le jeu commencé je vous préviens : bien que la difficulté soit moins poussée que Gradius, ne comptez pas finir le jeu rapidement. En effet, certains passages du jeu se corsent tout particulièrement et tentez de fuir vous conduira à perdre une vie.
D’ailleurs sachez autre chose : à chaque vie perdue vous reprenez un peu avant donc si vous bloquez sur un passage, il n’y a aucun moyen de passer outre en fonçant dans le tas.
Un autre point fait de ce jeu une particularité : il n’y a pas de pause entre chaque niveau. Dès qu’un boss meurt, l’écran change de couleurs pour se mettre à celles du niveau suivant. Autant dire qu’à l’époque (1990) il ne fallait même pas décrocher deux secondes pour se gratter le menton.
Ce système peut paraître déroutant mais en y regardant bien c’est quand même le principe de l’arcade : un jeu non-stop seul ou à deux.



Un « boss » mémorable ! Au lieu de la tuer, vous devez l’esquiver, en passant entre ses jambes à plusieurs reprises


Parodius premier du nom se révèle donc un très bon shoot car il utilise toutes les bases des gros shoots du genre et ajoute un univers humoristique. Pour les fans, c’est également l’occasion de relever tous les clins d’œil. Personnellement je pense être loin d’avoir tout décelé mais tenez, j’en ai trouvé d’autres encore :
- le pingouin devrait évoquer un vague souvenir de MSX à savoir Antarctic Adventure (Pentarou)
- Examinez avec attention les boss comme par exemple le deuxième qui est un clin d’œil au premier boss de Gradius 2.
Allez je dois vous laisser jouer maintenant car il est temps pour vous de goûter à la folie de ce premier Parodius.


GOKUJYOU PARODIUS – KAKO NO EIKOU WO MOTOMETE




Une intro qui met déjà dans l’ambiance…délirante








Exemple d’un des nouvelles arrivantes pour vous aider : une femme en collant et oreilles de lapin sur un missile ! Le ton est encore une fois donné


Gokujyou Parodius… Arf ! Comment être objectif devant ce qui semble le meilleur de la série ?
Pourquoi le meilleur me direz-vous ? Il a su combiner en fait les points forts du premier et en rajouter. Gokujyou Parodius c’est donc toujours :
- Un univers délirant
- Aucune interruption entre chaque niveau (ce qui justement change dans Sexy Parodius)
- Des bases pures shoot (options, ennemis en nombre,…)
- Encore plus de nouveaux personnages
Mais celui-ci rajoute une chose pour faciliter le jeu et les débutants sauront apprécier le geste qui est fait : quand vous mourrez vous reprenez au même endroit ! Ceci est le cas sauf en cas de Game Over où il faut reprendre un peu avant (comme Parodius DA !)..


Je vous présente mon perso préféré : un petit bonhomme bleu sur un avion en pépé et un préservatif comme bouclier. Le voici d’ailleurs avec ses options gonflées à bloc



Un boss digne d’un Parodius : un panda en tutu avec une tête de canard sur la tête


Manette en main ou joystick en main ça donne quoi ? C’est en tout point identique à son prédécesseur. Au début vous êtes assez long mais dès que vous attrapez la première option, cela devient plus intéressant.
La fluidité répond aussi au rendez-vous et rien ne vient vous gâcher le plaisir de jeu !
Les designers innovent encore pour nous proposer de nouveaux thèmes assez funs où souvent votre adresse sera mise à mal.

Tiens je n’ai pas encore parlé des jeux qu’ils parodient… Sachez que Gradius reste le premier shoot utilisé mais d’autres références sont présentes avec cette fois-ci un autre grand nom du genre : R-Type !
Le nom du jeu signifie en anglais ceci : « Fantastic Parodius! - Surpassing Its Former Glory ».
Dans nos contrées nous avons raccourcit cela pour retenir : « Fantastic Journey ».


Je me devais de vous montrer un boss de rêve plus loin dans le jeu. En effet, ils vous tirent dessus avec des options. C’est donc l’idéal pour booster son perso et taper encore plus fort


Gokujyou Parodius est digne d’être une suite. C’est d’ailleurs mon préféré mais ça n’engage que moi.
Il possède les qualités d’un bon shoot them up horizontal et se paye le luxe d’utiliser l’auto-dérision.


Sexy Parodius





Une très bonne intro ! Courte mais bien humoristique. Japonais ou pas, vous allez facilement comprendre


Dernier Parodius, datant de 1996, nombre de personnes ont cru voir un espoir d’érotisme à cause du titre. Cependant il n’en est rien. Le titre est plus prétexte à attirer les yeux que les pervers. Mais si vous êtes observateur vous pourrez voir quelques filles peu vêtues. Étant donné l’ambiance générale ce n’est pas vraiment très attirant.
Côté changement :
- des personnages supplémentaires sont encore rajoutés pour notre plus grand bonheur. Évidemment ils n’ont rien de transcendant mais ça fait toujours du fun en plus
- des écrans intermédiaires que l’on pourrait qualifier de scénaristiques car ils sont censés justifier chaque nouveau niveau. Cela se traduit par:


Un maïs géant pique une glace à un poulet. C’est une mission pour vous !



Je vous présente le pingouin vert sur-équipé.


La saga Parodius reste vraiment très fidèle à l’esprit de la série et aucun épisode change radicalement. Du coup si vous avez déjà joué à l’un des deux cités précédemment, vous allez très vite retrouver vos repères.
Les niveaux ne sont pas d’une originalité flagrante mais la lassitude ne fait pas son apparition. En effet, dans un univers délirant, il est difficile de s’ennuyer. De plus si vous voulez regarder les décors ça va être dur car il ne faut pas oublier que vous jouez à un shoot them up.


Voilà le méchant Maïs géant. Ah le vilain : il a mangé la glace


Sexy Parodius ne transcende pas le genre, ne transcende pas la série. Cependant, il n’y a aucun raté et essaye même de se rendre grand public en laissant des pauses entre chaque niveau.


Conclusion

Après tout ce qui a été dit sur la série, tout les bonus et autres infos qui suivent, ai-je besoin d’ajouter quelque chose ?…Je crois que j’ai oublié une seule chose :
Toi qui lit cet AN, une fois que tu l’as fini, tu files me finir les Parodius pour demain ! Je fais une interro et si tu n’es pas capable de me dire qui a volé la glace du petit poulet ou qui a une tête de canard sur la tête, ça va barder.
Plus sérieusement, Parodius c’est une saga pour initier les débutants aux grands shoot them ups et pour proposer une bouffée d’air frais aux fans de Gradius, R-Type, Salamander, …


Historique de la série :

1)Parodius - Tako wa Chikyuu o Sukuu (1988, MSX)
2)Parodius Da! - Shinwa kara Owarai e (1990)
3)Gokujyou Parodius! - Kako no Eikou wo Motomete (1994)
4)Jikkyou Oshaberi Parodius (1995, Super Famicom)
5)Sexy Parodius (1996)


Credits

1) Parodius DA!
Main programmers : Chichibinta, Tsukasa
Sub-programmer : Tyuken
Character designers : GaKincho, Touyou Syoutarou, Takemasa.M, Mory-Wandyu, Mikachan
Sound : -Cameo- Matano, -Dokuo- Umeno
Hard designer : Dendoukonisi
Tool designers : Au Toshimi, Kanton Ten

2) Gokujyou Parodius
Programmers : Chichibinta Tsukasa, V. Mailer
Character designers : Shuzilow.Ha, Magurou, Taro Maru, Ishimaroid, Bon.Natsumi
Music : Prophet Fukami, M.Puddin' Satoko, Sitar Senoo
Sound effects : Gokujyou-Tasaka, 118
Hard designers : Million Hide, Suke, Escape Yoshiaki, Nanba Shot Tom
Product designer : Poper Takashi

3) Sexy Parodius
Programmers : Chichibinta Tsukasa, Ohji, Paiman
Character designers : Shuzilow.Ha, Magrou, Natsumi Bouike, Misugi Inagaki, Kaori Nishimura, Galaxy Namikoshi
Music composers : Mayuko Kageshita, Ary
Music advisers : Izumi, Sita-Ru Senoo
Sound effects : Ary


Bonus

- Wallpapers (Magnifiques!) : Wallpaper 1 Wallpaper 2
- Tracklist des 3 Parodius de cet AN
- Box de Parodius
- Sexy Parodius
- Jaquette du premier Parodius Recto simple en version plus grande
-Ecran de sélection des personnages sur l’opus SNES
-Arcade de Sexy Parodius Page 1 Page 2
- Ultimate Parodius : l’OST de Parodius


Les indispensables

- Fiche de Parodius
- Fiche de Parodius DA!
- Fiche de Gokujyou Parodius
- Fiche Jikkyou Oshaberi Parodius
- Fiche de Sexy Parodius

Laisser un commentaire.

Ce sujet a été lu 5580 fois.

10 Commentaire(s) -


Leatherface - le 24/10/2005, 09:31
C'est Syn O. qui va être content!
Merci pour cette AN Kurasaka..., Korosiki..., Karisikik..., Merci à toi.

Ps: Quelques liens sont morts.


kurosaki-linkin - le 24/10/2005, 09:47
Citation
C'est Syn O. qui va être content!


Oui j'attends le verdict de sa part^^

Citation
Kurasaka..., Korosiki..., Karisikik...


Essaye Linkin tout court pour voir

PS : tous les liens fonctionnent à présent (je les ai corriggé )


Syn.O - le 24/10/2005, 11:37
J' imaginais plutot que tu en aurais fait une Chronique Retro ... ca t' aurai permis de parler de TOUS les Parodius qui sont sortis puisque les 3 versions arcade ont été portées sans probleme ne serait ce que sur Saturn ... Il y a deux autres Parodius : Jikkyo Oshaberi Parodius , sorti aprés Gukijyo et avant Sexy, sur snes et réédité sur PSX et Saturn. On aurait pu en parler parce qu' il est considérer comme beaucoup comme le meilleur Parodius et comme celui qui a une difficulté vraiment respectable, or il n' a pas eu droit à sa borne d' arcade ... Ensuite il y a eu Paro Wars qui est le dernier sorti mais qui n' est pas un shoot'm up mais un étrange War Simulation Game , un espéce de T-RPG dans l' univers de Parodius . Une CR aurait pu aussi évoquer la version GameBoy qui est proprement fabuleuse et qui mériterai d' etre considéré comme un des meilleurs jeux de la Gameboy (meme pas le GAMEMUSEUM de Retrogame ne l' a évoqué , lamentable c' est le seul truc que j' ai à redire sur ce magazine ). On aurait pu également parler de la version Snes de Gokujyo qui permet de jouer avec Goemon , Dracula et un bébé dont j' ignore tout Et puis les versions consoles certes pas aussi bien que les arcades d' un point de vue technique, permette à partir de Gokujyo de jouer à deux (les arcades doivent le faire aussi) c' est un point important pour un shoot'm up , surtout pour un jeu aussi fun et pour un jeu console ...

Bon maintenant que j' ai bien donner tous les aspects négatifs , je vais pouvoir te féliciter de cette AN, compléte, trés compléte pour sa lecture facile et agréable et aussi tout simplement parce que cette série de jeu mérite amplement qu' on lui accorde un opetit espace d' hommage sur ce beau site qu' est Gametronik ... Je ne cache être ravi d' avoir lu cette AN Et puis pour les détails plus haut , ils méritent aussi un autre article une CR consacrée à eux , peut etre le ferai je si je trouve le temps


kurosaki-linkin - le 24/10/2005, 12:10
Je te remercie et je suis ravi que tu aies apprécié

parlons à présent du fait que j'ai fait une AN et non une CR pour chaque jeu
Le problème est que je voulais traiter de plusieurs épisodes pour faire la comparaison et une CR est donc pas très approprié

Ensuite autre problème : ne pas faire trop long car sinon le lecteur décroche et l'AN peut aller à la poubelle ou dans la rubrique "Somnifères"

Du coup il fallait prendre l'essentiel sans oublier les autres donc je les ai simplement cité et j'ai aussi mis les liens vers les fiches de gametronik pour pas priver le lecteur de les essayer


Ce qui serait utile c'est d'ouvrir également une rubrique dossier où là on pourrait faire un dossier PARODIUS l'intégral.
En plus un dossier porte bien son nom : c'est long et on lit pas ça d'un coup en général

Pour Paro Wars en effet je en connaissais pas et je n'en ai pas entendu parler...comme quoi on en apprend tous les jours

POur le sujet de Retrogame sur la Gameboy ils ont en effet commis une erreur énorme : ils ont trop parlé des Pokemon alors que plein d'autres perles se cachaient comme l'adaptation de metal Slug aussi!

Enfin pour les versions consoles, libre à chacun de les traiter mais étant des adaptations elles sont quasi identiques. Mais cela n'empêche d'analyser la qualité de chaque adaptation

Sur ce je te remercie toi et les autres pour l'intérêt que vous portez à ces AN et chaque week-end je m'attaquerai à un gros AN du même genre (pour ce week-end prochain j'ai déjà une cible et j'en parlerai par MP à Leatherface )


Syn.O - le 24/10/2005, 19:24
Il me semble que Jikkyo n' est pas encore correctement émulé, je n' ai pas essayer avec Znes mais bon.
Disons que chaque portage aime apporter son petit plus tout de même.

Pour en revenir à Retro Games , le fait qu' ils parlent pas mal de Pokemon ne m' a pas géné, le jeu est vraiment excellent et il a redoré une derniere fois la console


Darkbinjourrr - le 24/10/2005, 23:32
waouh ! quand linkin ne postera plus ici, c'est que nous connaîtrons l'intégralité des shoot de l'histoire du JV...
faudrait que je prenne le temps un jour d'essayer TOUS les jeux mentionnés dans les AN/CR... y'a de quoi passer un moment (ou plutôt énormément de moments) de bonheur ^^
merci linkin et continue sur ta lancée ^^


kurosaki-linkin - le 25/10/2005, 08:31
Citation
quand linkin ne postera plus ici, c'est que nous connaîtrons l'intégralité des shoot de l'histoire du JV...


si tu savais le nombre de shoots qu'il reste encore

merci beaucoup en totu cas pour vos encouragements, si y a un truc qui fait plaisir c'est bien ça

Citation
je n' ai pas essayer avec Znes


dans ce cas essaye car les deux émulateurs sont vraiment très proches niveau qualité donc quand l'un a un défaut, il est fort probable de en pas trouver le problème sur l'autre émulateur

POur Pokemon le problème est qu'ils ont listé tous les épisodes dont ceux bien moins prestigieux comme le Pokemon Trading Card Game ou Pokemon Pinbal (entre nous c'était loin d'être de bons soft ceux là par contre )...
Mais je te rassure on est bien d'accord : les Pokemon rouge bleu et autre sont de très bons jeux et je suis le premier à y avoir goûté l


Syn.O - le 25/10/2005, 09:58
bah ils en ont parlé parce qu" il y a une partie consacrée à Pokemon donc , c' était plutot logique Ils z'auraient pu mettre Parodius , je suis déçu


kurosaki-linkin - le 25/10/2005, 10:12
J'ai mis les titres important en gras comme tu me l'as conseillé

voilà si d'autres améliorations sont possibles je suis dispo pour faire les changements


Darkbinjourrr - le 25/10/2005, 21:04

pas assez c'est un type de jeu absolument excellent

Ajouter un commentaire





 
RSS
Get 7-Zip!