GameTronik - La Passion des Jeux Video : Actualité, Emulation et Roms, Abandonware, Manga, Animes

Gametronik - La Passion des Jeux Video : Actualité, Emulation et Roms, Abandonware, Manga, Animes

Roms

Rechercher un Jeu :

Emulation

Abandonware



AS #010 - International Karate, ik+ pour les intimes, Atari

Par Wiegraf, le 29/10/2006, 23:24



Genre : "simulation" de karaté
Editeur : ???
Date de sortie : 1988
Plate-forme de la chronique: Atari


Dans la famille jeu sympa sur le thème des arts martiaux, je demande International karaté plus. IK+, pour les intimes, est typiquement le genre de jeu fun auquel j'adore tant jouer. C'est donc tout naturellement que j'ai décidé de vous le faire découvrir en écrivant cette AS. D'ailleurs, je me suis bien éclaté en faisant les screens qui illustres ce texte. Joindre l'utile à l'agréable, y a vraiment rien de mieux.
Le principe d'IK+ est on ne peut plus simple: vous incarnez un karatéka qui devra se mesurer à deux autres adversaires afin de gagner ses ceintures. Et pour cela, vous devrez utilisez tous les coups à votre disposition pour mettre au tapis vos adversaires.


Le pauvre, j'espère qu'il a un bon dentiste.



Précisons maintenant un peu les règles de ces matchs. Je vais faire court car il n'y en a pas. Ici, tous les coups sont permis pour se qualifier pour le match suivant: coup bas, attaque dans le dos, ... Toutefois, le jeu récompense les attaques frontales car vous gagnerez 2 marques (au lieu d'une seule quand vous tapez de dos) si vous touchez un adversaire de face. Si vous arrivez à obtenir 6 marques, vous remportez le match automatiquement. Si aucun des karatéka n'a obtenu ces 6 marques au bout de 30 secondes, le match se termine et le vainqueur est celui qui en a le plus.

Il est à noter que, tant que vous ne terminez pas dernier, vous êtes autorisé à continuer les combats. C'est donc à vous de gérer le combat pour faire le maximum de points tout en vous qualifiant pour la manche suivante. Et, si, dans les niveaux niveaux inférieurs, les ennemis sont peu réactifs, il n'en va pas de même au fur et à mesure que vous progresser. Vos adversaires deviendront plus réactifs et virulents. Par conséquent, il vous faudra être rapide pour collecter les marques qui vous permettront de continuer à progresser. En effet, dans les hauts niveaux, il n'est pas rare que vos deux adversaires rassemblent les 6 marques très rapidement en se touchant mutuellement, ce qui signifie généralement votre exclusion si vous n'avez pas eu le temps de collecter les vôtres. Tout ça pour dire que la difficulté du jeu augmente progressivement.


Il ne me semble pas que le coup de boule soit reconnu au karaté, mais l'arbitre n'a pas l'air de réagir, donc ...



En effet, chaque direction de votre joystick vous permet de déclencher une attaque (à part droite et gauche qui servent à se déplacer). A ajouter à cela, les mêmes directions en maintenant pressé le bouton du joystick. Cela nous donne pas moins de 14 mouvements différents, ce qui est vraiment énorme pour un jeu de cette époque. Il y a donc de quoi faire. Et si on ajoute encore en plus à cela une maniabilité exemplaire, jouer à ce jeu devient un véritable plaisir.


Admirez ce magnifique coup. Je parie que vous n'êtes pas capable de faire pareil.



Toutefois, vous ne ferez pas que combattre, car, tous les deux combats, vous participerez à une épreuve intermédiaire. Faire un sans faute vous rapportera pas mal de points, ce qui accélèrera l'obtention des ceintures tant convoitées. La première consistera à éviter des balles à l'aide d'un bouclier. De bons réflexes et une bonne coordination seront nécessaires pour obtenir un perfect à cette épreuve. La deuxième épreuve consistera à éjecter des bombes de l'écran avant qu'elles ne vous pètent à la figure. Sang froid et maitrise de votre personnage seront nécessaire pour en venir à bout.
Ces deux jeux casseront un peu la succession des combats tout en vous mettant à l'épreuve.


A gauche, le mini-jeu des balles. A droite, celui des bombes.



L'un des aspects agréable de ce jeu, c'est qu'il ne se prend pas vraiment au sérieux. Déjà rien qu'à voir les coups disponible, on comprend tout de suite que ce n'est pas une véritable simulation. Pour vous en convaincre, essayez de donner un coup de boule dans une compétition de karaté. Vous allez voir la tête de l'arbitre. En outre, pour les plus attentifs, vous pourrez également voir quelques petites animations marrantes se dérouler durant vos combats: un périscope qui sort du lav, une araignée qui tisse sa toile, ...


Oups... Je crois que je n'ai pas assez serré ma ceinture.



Et pour finir, si vous n'êtes pas encore convaincu, je vais sortir la carte maitresse de ce jeu: le mode deux joueurs. Oui, vous avez bien lu, vous pouvez jouer à deux à IK+. Si le mode solo permet de se défouler pas mal, là où vous prendrez le plus de plaisir, c'est en jouant avec un ami (comme pour la plupart des jeux). Et là, vive les combats acharnés. Je peux vous garantir que c'est un pur plaisir car je l'ai pratiqué des années durant.
Par contre, il est à noter que le troisième personnage reste contrôlé par l'ordinateur et que le dernier est aussi éliminé. S'il s'agit d'un joueur, l'ordinateur prend sa place pour la suite. Mais, dans ce cas là, il vous suffira d'une simple pression de la touche F2 pour relancer une nouvelle partie en un clin d'œil.


Le rouge a perdu. Il a sûrement dû être déconcentré par le Pac Man qui passe au fond.




IK+ est une véritable légende sur Atari qui est à essayer d'urgence (si possible à deux) pour toute personne voulant découvrir ou re-découvrir cette merveilleuse époque. Comme les parties ne durent pas des heures et des heures, pourquoi ne pas vous faire plaisir ?
Le seul risque que je vois, c'est que vous risquez de devenir accroc à ce jeu, et que vous y passiez un peu plus de temps que prévu. Mais serait-ce vraiment un mal ?

les émulateurs pour Atari ST.
la rom pour Atari ST.

Laisser un commentaire.

Ce sujet a été lu 4338 fois.

6 Commentaire(s) -


zordric - le 29/10/2006, 23:54
IK+ était un vrai régal. JE ne me souvenais plus du nom, mais c'est en revaoyant les screenshots sur les ballons à bloquer et les bombes à frapper que cela m'est revenu. Qu'est-ce qu'on a ri avec mon frère sur ce jeu. Un régal pas prise de tête du tout.

C'est marrant comme les membres me prennent de vitesse pour les chroniques en ce moment, entre Bebop qui me coiffe au poteau pour Eathworm Jim et cette chronique quifera un gros clin d'oeil à celle que je suis en train de rédiger sur un autre jeu du genre.

En tous les cas merci de gonfler cette section AS avec tes chroniques, Wiegraf, merci.


bef - le 30/10/2006, 08:29
Je savais même pas que ce jeu existait, alors merci de me le faire découvrir.
En plus, il a l'air vraiment très bon, donc je m'en vais de ce pas l'essayer.

Belle chronique, au passage.

Et petite question qui va vous paraitre peut être un peu débile, mais j'ai la vague impression que ça ressemble à du street fighter, alors est-ce qu'il s'agit d'une sorte d'ancêtre ?

Ah et puis y'a aucun lien vers la rom, donc je pense qu'il faudrait le mettre.


Wiegraf - le 30/10/2006, 15:40
Citation (zordric @ 29/10/06 - 23:53)
Et petite question qui va vous paraitre peut être un peu débile, mais j'ai la vague impression que ça ressemble à du street fighter, alors est-ce qu'il s'agit d'une sorte d'ancêtre ?

Pour moi, ça n'a rien à voir avec Street fighter (à part le fait que ça soit un jeu de combat). Au passage, street fighter existe sur atari.


Bebop - le 30/10/2006, 21:40
Citation (Wiegraf @ 29/10/06 - 23:24)
C'est marrant comme les membres me prennent de vitesse pour les chroniques en ce moment, entre Bebop qui me coiffe au poteau pour Eathworm Jim et cette chronique quifera un gros clin d'oeil à celle que je suis en train de rédiger sur un autre jeu du genre.

Héhéhé, j'en suis pas peu fier de ça!
Bientôt va falloir réserver ses chroniques ! J'avais une idée pour une prochaine CR mais le jeu a fait un tour dans le concours y a pas longtemps alors je vais attendre un peu pour celle là; faut pas gaver les gens.


zordric - le 30/10/2006, 21:54
Citation (Bebop @ 30/10/06 - 21:39)
Zordric, lent de la chronique...

Je me vengerai ...

Je fais des choix et parle de jeux un peu moins célèbres histoire de les faire découvrir, alors quand je parle de classiques, je me fais coiffer au poteau, mais ce n'est pas grave, ce sera l'occasion d'avoir deux visions différentes.

Citation
Une chronique sur quel jeu ? Oui, je sais, je suis un vrai curieux tongue.gif

Avec un peu de chance, tu le sauras avant Noël.


Wiegraf - le 31/10/2006, 16:07
Citation (zordric @ 30/10/06 - 21:53)
Avec un peu de chance, tu le sauras avant Noël.

Avec un peu de chances, vous aurez aussi mon AS sur Another World qui traine depuis... oula, je ne compte même plus... avant noël.

Ajouter un commentaire





 
RSS
Get 7-Zip!