CR #074 - Streets of Rage 2 - Forum Gametronik
IPB

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

 
Reply to this topicStart new topic
> CR #074 - Streets of Rage 2, Megadrive
Sigmund
posté 14/11/09 - 17:21
Message #1


I know Kung fu!
********

Groupe : Team Emulation

Messages : 3 196
Inscrit : 24/02/04
Lieu : En haut à droite
Membre no 889
GTrons: 393936







\[list\]
\[*\]Titre japonais : Bare Knuckle - Shitou heno Chingonka (死闘への鎮魂歌) littéralement « Requiem pour un combat mortel»
\[*\]Titre américain et européen : Streets of Rage 2
\[*\]Année de sortie : 1992
\[*\]Éditeur : SEGA
\[*\]Genre : Beat' em all
\[*\]Nombre de joueur : 1-2
\[*\]Autres supports disponibles : Game Gear/Master System /WiiWare / Xbox Live Arcade
\[/list\]


Histoire 
« Un an après le combat… la ville qui était sûre et pacifique était de nouveau en proie à la criminalité et à la violence. Cependant, l’ombre du mal planait encore une fois sur la ville. Mr. X, le chef du syndicat du crime que les trois justiciers pensaient avoir détruit était revenu à la vie plus fort que jamais. Assoiffé de vengeance, il kidnappe Adam pour attirer Axel et Blaze dans un piège! Axel et Blaze entreprit d'aider leur fidèle compagnon, rejoint par l'ami d’Axel, Max, un catcheur, et le petit frère d'Adam, Skate. Ils sont déterminés à sauver Adam et à mettre hors d’état de nuire Mr. X ! Quatre jeunes amis, sentant brûler la rage en eux, sont résolus à restaurer l’amitié et la paix»


il y a du keupon à tabasser!


Les personnages
Quel plaisir de retrouver nos justiciers là où nous les avions laissé. Pour ce second opus c’est quatre personnages qui deviennent jouables. Exit donc Adam et place à deux nouveaux, Skate son petit frère, peu puissant mais très rapide et Max, la grosse brute épaisse capable de vous broyer d’une seule main. Le jeu suit toujours la même structure, c'est-à-dire huit stages clôturés à chaque fois par un boss.

Jouabilité
La grande nouveauté est l’apparition de coups spéciaux remplaçant ainsi la police d’intervention du premier épisode. Ces attaques lorsqu’elles sont portées à l'ennemi occasionnent une petite perte d’énergie mais sont très pratique vous faire le ménage autour de vous! En plus de ces coups, d’autres mouvements ont été ajoutés augmentant ainsi la palette de coups disponibles.

Les ennemis
Du coté des armes, il est toujours possible d’en ramasser ou de les dérober sur les ennemis. La poivrière à disparue pour laisser place au sabre et à la grenade. Une autre innovation est la barre d’énergie pour tous les ennemis, dans le premier Streets of Rage uniquement les boss en étaient pourvu. En parlant des voyous, ils sont aussi beaucoup plus nombreux et variés que par avant. On trouve par exemple un lanceur de couteaux moqueur qui n’hésite pas à vous faire un doigt d’honneur lorsqu'il vous touche, des motards qui vous foncent droit dessus et vous canarde de grenades ou encore des ninjas passés maître dans le maniement des armes blanches. Bien sûr on retrouve également les punks et prostitués mais on sent un bel effort porté la variété des adversaires.
Pour ce qui est des niveaux les habitués du premier opus retrouverons tout de suite l'ambiance qu'il on connu car le schéma est semblable. On évolue dans des stages que les créateurs n'ont pas hésité à reprendre et à remettre à la sauce du jour avec le centre ville, le pont en construction, le bateau, l'usine ou encore le monte charge sans pour autant faire un copié/collé car ils sont entièrement redessinés et la réussite est totale.


une pute avec son mac, j'en fais qu'une bouché


Graphismes & musiques
On sent de gros efforts portés sur les graphismes car ceux si sont de toute beauté et les musiques sont plus accrocheuses que jamais, c’est Yuzo Koshiro déjà présent sur le premier épisode qui les a composées, on ne peut qu’applaudir des deux mains son travail tellement elles sont réussies. Le son techno vous donne la pêche du début à la fin tout et colle parfaitement aux stages et à son ambiance.

Les duels 
Une option intéressante à deux joueurs et celle de pouvoir s’affronter en combat singulier à la manière d’un Street Fighters. On choisit parmi les quatre protagonistes, on sélectionne sont stage et c’est partit pour un affrontement sans merci. Si l’idée est bonne on peut reprocher de ne pas avoir d’autres personnages disponibles, jouer avec les boss par exemple aurait été fort appréciable. Dommage que ce mode ne soit pas plus exploité car on fini par s’en lasser rapidement.


coup de tête, balayette, manchette, le combo ultime!



Conclusion
C’est de toute évidence le meilleur de la saga, tous les ingrédients pour en faire un beat’em all de référence sont là. Difficile de lui trouver des défauts tellement le travail fait par l'équipe de SEGA frôle la perfection sur bien des points. Il reste l'un des meilleurs jeux ayant vu le jour sur Megadrive.


Les plus\[list\]
\[*\]Les graphismes
\[*\]Les musiques!
\[*\]Le fun
\[*\]Le mode duel (qui a le mérite d’exister)
\[/list\]

Les moins\[list\]
\[*\]Comme tout beat’em all, un peu répétitif et linéaire
\[*\]Impossibilité de débloquer des boss
\[*\]Le mode duel (ne propose que les quatre héros)
\[*\]Une seule fin possible (contrairement aux autres épisodes)
\[/list\]

Télécharger ce jeu

Vous pouvez retrouvez une autre chronique rétro dédiée aussi à SOR2 faite par Ballbreaker


--------------------


GameTronik c'est aussi sur et alors abonnez-vous!
________________________________________________________________________________

Et si vous aimez le sumo venez suivre son actualité sur Dosukoi!
Go to the top of the page
 
+Quote Post
zordric
posté 15/11/09 - 11:22
Message #2


Consultant équarisseur de chroniques des rétrogamers
*******

Groupe : Members
Messages : 1 660
Inscrit : 12/07/05
Lieu : un sombre donjon
Membre no 12 505
GTrons: 26544



Je trouve la chronique mieux que la première, même s'il manque encore à mon avis le petit côté nostalgie propre aux CR et qui du coup rendent ces chroniques différentes de simples tests.

La comparaison avec la CR 005 sur le même jeu est intéressante.

Il serait peut être bon de mettre ces chroniques en proposition avant de les passer dans les publications officielles. c'est plus sympa et laisse plus facilement l'impression que l'on peut donner son avis sur la CR et qu'elle pourrait être modifié.Alors qu'une parution officielle suggère une version finale donc non modifiable.



En tout cas merci de remplir cette partie du forum. thumbsup.gif

On pourrait rajouter le lien vers la page des émulateurs également.


--------------------
L'espoir est la négation de la réalité.
"The path of the angel is a firmament of tears...."
Go to the top of the page
 
+Quote Post
gol d roger
posté 15/11/09 - 15:28
Message #3


Lieutenant
*

Groupe : Members
Messages : 160
Inscrit : 23/02/05
Lieu : france
Membre no 7 383
GTrons: 2199



streets of rage 2 c'est tout simplement de l'art
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Lenny
posté 15/11/09 - 15:56
Message #4


Gardien du temple ...
********

Groupe : Members
Messages : 12 635
Inscrit : 17/02/05
Lieu : Paris
Membre no 7 112
GTrons: 75106



Un grand jeu ... merci Sig' wink.gif

D'accord avec Zordric, pis pourquoi ne pas parler des différences entre les versions JAP/US/PAL, des differentes cartouches PAL existantes [oui c'est mon côté collectionneur lol]. C'est le soucis des jeux cultes, y a toujours un truc à dire tongue.gif
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Sigmund
posté 15/11/09 - 23:05
Message #5


I know Kung fu!
********

Groupe : Team Emulation

Messages : 3 196
Inscrit : 24/02/04
Lieu : En haut à droite
Membre no 889
GTrons: 393936



@Lenny, difficile d'être exhaustif sur un tel jeu, on pourrait en écrire des pages et des pages alors faut bien sélectionner mais si tu te sens d'attaque pour faire un dossier sur les différences qu'il y a entre les versions ca pourrait être passionnant!

@Zordric, merci de tes conseils, je vais essayer de mettre plus de "nostalgie" dans le SOR3, promis. Le problème du deuxième épisode c'est que je n'éprouve aucune nostalgie car j'y joue très souvent.


--------------------


GameTronik c'est aussi sur et alors abonnez-vous!
________________________________________________________________________________

Et si vous aimez le sumo venez suivre son actualité sur Dosukoi!
Go to the top of the page
 
+Quote Post
zordric
posté 16/11/09 - 20:07
Message #6


Consultant équarisseur de chroniques des rétrogamers
*******

Groupe : Members
Messages : 1 660
Inscrit : 12/07/05
Lieu : un sombre donjon
Membre no 12 505
GTrons: 26544



Citation (Sigmund @ 15/11/09 - 23:05) *
Le problème du deuxième épisode c'est que je n'éprouve aucune nostalgie car j'y joue très souvent.


Justement, exploitons ce filon. Pourquoi éprouves-tu autant de plaisir à y jouer aussi souvent ? Quel est ton premier souvenir de ce jeu ? Pourquoi de telles impressions avec SOR2 et pas avec d'autres beat them all ? Pourquoi as-tu tenu à faire une chronique sur ce jeu plutôt que sur un autre ?

Voilà quelques pistes qui je pense feront faire un grand pas dans cette CR car ce côté nostalgie en suscite chez les joueurs et donnent envie de faire partager son expérience, de (re)découvrir le jeu (pensons aux plus jeunes) voire d'écrire un article sur un autre jeu qui semble, au regard du rédacteur, mériter autant d'intérêt que celui que tu as eu pour SOR2.


Voici ce que pense un idéaliste (ah ! nostalgie ! Quand tu nous tiens... rolleyes.gif )


--------------------
L'espoir est la négation de la réalité.
"The path of the angel is a firmament of tears...."
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : 25/01/20 - 11:20