CR #086 - Solar Striker - Forum Gametronik
IPB

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

 
Reply to this topicStart new topic
> CR #086 - Solar Striker, Gameboy
bigvilo
posté 10/07/17 - 18:14
Message #1


Adepte des Simple 2000 Series
********

Groupe : Admin

Messages : 5 893
Inscrit : 23/05/06
Lieu : Dans un lit, en général
Membre no 24 201
GTrons: 1387



CR #086

Solar Striker

(sorti en janvier 1990)



Cela fait bien longtemps que je n'ai pas fait d'article ici, et à vrai dire, ça me manque. J'en fais pas mal sur un site partenaire, où j'essaie d'être régulier, mais j'avoue qu'ici je ne fais pas trop mon travail, comme un cancre qui essaye d'esquiver lâchement ses devoirs pour aller vagabonder dehors l'été, parce qu'il fait beau, nuit tard et parce que les potes traînent aussi vu que leurs parents sont plus laxistes que les siens. Mais malgré tout, je sais que je suis redevable au site, pour ce qu'il m'a apporté en terme de jeux, de connaissances dans le jeu vidéo et aussi de personnes traînant sur le Net et ayant la même passion que moi. Ne commencez pas à sortir les mouchoirs et les violons, ceci n'est pas un test d'adieu ! Il s'agit d'un simple constat.

Maintenant que la situation est posée, venons-en à l'essentiel : le jeu. Car oui, dans GameTronik, il y a "Game", traduisez par "jeu" (et c'est promis, après ça, j'arrête de vous prendre pour des débiles). Et après ma petite réflexion, je me demandais quel jeu sur lequel j'ai bien aimé joué ces derniers temps serait digne d'intérêt pour être présent dans une petite chronique rétro sur le forum ? Alors en ce qui concerne l'aspect nostalgique du jeu, je me retourne énormément vers la (ou le, faites pas chier) Gameboy, une des consoles principales de mon enfance, que je possède toujours et qui est toujours assez active chez moi. Ayant déjà fait le tour des principaux jeux qui ont bercés mon enfance (je vous conseille de regarder les articles sur F-1 Race, Titeuf et Le Monde Perdu : Jurassic Park), même s'il en reste toujours quelques uns pour lesquels je pourrais me motiver, j'ai décidé de me tourner vers une expérience positive découverte récemment d'un jeu sur la console portable : Solar Striker.



Solar Striker est un shoot'em up vertical édité par Nintendo et développé en interne. Dans ce jeu jouable uniquement en solo, on pilote le Solar Striker, un vaisseau spatial de combat faisant la fierté de la Earth Federal Army, afin d'éradiquer l'attaque extra-terrestre qui suit l'attaque ratée du système solaire Turin, qui veut maintenant se venger. En tant que seul espoir de la Terre pour cette contre-offensive, blablabla... On veut tirer sur des vaisseaux bordel !!!


Des débuts tout doux.


Alors tout d'abord, pourquoi ce jeu. Très bonne question. Ayant récemment acheté un clone de Gameboy Color chinois, et que les jeux à l'intérieur peuvent être sympa mais au final pas très variés, il fallait bien que je ressorte ma bonne vieille boîte à chaussures avec tous mes jeux en loose pour la console afin de tester ceux que j'ai acheté en brocantes il y a maintenant plusieurs mois (voir années...), histoire de voir ce qui peut m'intéresser ou non. Et ce Solar Striker sort du lot : tiens, un shoot'em up vertical sur Gameboy ! Je sais qu'il en existe un petit paquet, mais dans ma prime jeunesse puis dans mon adolescence (où je n'ai jamais vraiment lâché la console), je n'en ai eu que très peu entre les mains pour ce support. La première partie que je fais dessus est sans plus, faut dire que quand on s'est habitué à faire du danmaku avec les Touhou sur PC ou tout ce que sort Cave sur Xbox 360 et en arcade, on est très vite grisé dans le domaine. Alors je fais un niveau puis je m'arrête, et je passe au jeu suivant. L'article aurait très pu se finir ici, mais si je le fais, vous vous doutez bien qu'il y a eu un second round pour cette histoire !
Sur un autre forum de passionnés de jeux vidéo, un membre organise un petit tournoi sur deux heures entre membres, et il choisit comme thématique "le lineup (ou presque) de la Gameboy". Ce qui nous donne un petit tournoi sur Super Mario Land, Alleyway, Tetris, Solar Striker et Golf. Je connais déjà très bien quatre titres sur cinq, mais ce Solar Striker me dit quelque chose... L'objectif est de finir le premier niveau avec le plus de points possible, autant d'essais qu'on veut en 15 minutes. Autant vous dire que le compteur se bloque après le deuxième partie, les patterns d'ennemis étant très simples à apprendre ! Au final, après avoir fait ce round, je garde ce Solar Striker, qui me donne envie de voir plus loin dans le jeu, les débuts étant finalement prometteurs. Et puis je me souviens que ce jeu est dans ma boite à chaussures de jeux Gameboy, du coup je la ressors, et c'est parti pour se plonger dans le jeu.

On en a maintenant fini avec la présentation (que j'aurais peut-être dû faire en introduction du test, mais passons). Je redécouvre le premier niveau, j'ai quelques restes de mes précédentes sessions et j’enchaîne les différentes salves d'ennemis, qui ne changent jamais d'une partie à l'autre comme dans tous shoot qui se respecte, afin de pouvoir se faire son petit trajet pour optimiser sa partie (un truc que je ne fais jamais). Je retrouve les petits trucs du jeu, comme par exemple de prendre des upgrades pour avoir un tir plus puissant, et qu'au fur et à mesure qu'on en récupère, il en faut plus pour avoir le niveau suivant du tir, et que perdre une vie n'est pas forcément une fatalité si on peut atteindre les 50000 points (on en regagne une à chaque fois qu'on accumule ce nombre de points, sans maximum) ; Les boss rapportent également plus de points qu'un ennemi simple, mais peut partir si on n'arrive pas à le battre à la fin de son pattern (par exemple, si notre tir n'est pas assez puissant pour sa résistance), et on ne gagne pas de points... C'est bon à savoir, histoire de ne pas s'endormir le temps d'apprendre la technique pour l'avoir. Et après avoir retrouvé mes repaires, l'inconnu : le niveau deux (et les suivants). On découvre de nouveaux ennemis, il faut réapprendre les patterns d'arrivées, où se trouvent les power ups et se fritter à un nouveau boss.


Les ennemis deviennent plus coriaces.


Les premières vies commencent à partir, voir même les game over... Mais je ne désespère pas, il est possible d'aller plus loin et de conserver mes vies et upgrades dans chaque niveau ! Le boss du second niveau est très simple à battre, limite plus simple que le niveau en lui-même. Et c'est reparti pour un autre niveau, avec encore des nouveau ennemis plus résistants, avec des déplacements plus difficiles à appréhender. Les choses se corsent réellement à partir de ce troisième niveau, surtout si on perd une vie et que notre tir est peu puissant (tir de base ou upgrade de niveau un). L'apprentissage se fait difficile, car il faut également retenir les précédents et faire avec des salves plus fournies d'ennemis. Pfiouuuuuuuuuu ! Je savais qu'il ne fallait pas s'attendre à une promenade de santé, mais là ça commencer à clairement se corser ! On recommence encore et encore, jusqu'à arriver au début du quatrième niveau, avec bien souvent peu de vie et un tir qui fait la tête... Et là on rentre dans ses derniers retranchements, à lutter pour survivre plutôt que se déplacer avec harmonie pour ne rater aucun adversaire et faire grimper son score. A chaque ennemi on tremble, à chaque déplacement on espère qu'un tir ne viendra pas l'arrêter brusquement, bref, on se chie dessus car il n'y a pas de continue dans le jeu.

Actuellement, je suis toujours sur le jeu, ne l'ayant pas terminé mais, comme je l'ai dit, je ne désespère pas, chaque partie n'est pas forcément identique à la précédente (bien qu'elles se ressembleront fortement, les patterns d'ennemis étant les mêmes), et si perte de vie il y a, ce n'est pas la faute à la console ou à une prise en main perfectible du jeu, juste une erreur personnelle, que nous sommes seuls à devoir assumer les conséquences. La Terre n'est pas encore sauvée, le Solar Striker vogue toujours au dessus de nos têtes pour ne pas que les extra-terrestres viennent nous rendre la monnaie de notre pièce, à la recherche de power up pour endiguer plus rapidement et plus facilement les flots de méchants dans leurs engins spatiaux plus récalcitrants qu'on ne le pense. Il ne m'aura pas fallu longtemps pour apprécier ce jeu, pas pleinement car je n'ai toujours pas battu le boss de fin, mais presque. Et j'espère que cette petite chronique vous aura donner envie de vous lancer dans cette aventure, et pourquoi d'apprécier vous aussi le jeu.


On ne peut pas gagner à tous les coups!


Verdict :

Graphismes : 6,5/10
Son : 5/10
Prise en main : 8,5/10
Durée de vie : 5/10

Même si le vaisseau est un peu lent, même s'il n'y a qu'une musique pour chaque niveau du jeu, même si les décors sont très simplistes, Solar Striker a ce petit quelque chose attirant, qui donne envie d'y revenir de temps en temps, pour essayer de finir un niveau en éliminant tous les ennemis ou pour voir si on arrivera à aller jusqu'à la fin. Un titre qui a un peu vieilli, surtout quand on voit les pointures du genre qui sont sortis dans le courant des années 90, mais qui peut intéresser et le nouveau venu et le baroudeur des shoot'em up.



Sauvez le monde en téléchargeant le jeu par ici: http://www.gametronik.com/site/fiche/nigb/...2528World%2529/
Section Gameboy


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
DMG
posté 11/07/17 - 07:41
Message #2


Teamer Hypnotique
********

Groupe : Team Emulation

Messages : 7 667
Inscrit : 07/11/04
Lieu : In Your Mind
Membre no 4 415
GTrons: 19780



Un petit jeu sympathique ! Que je ne connaissais que de nom à l'époque.
J'avais du lire un test sur Player One.


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
darksteph
posté 11/07/17 - 13:35
Message #3


Sous-Lieutenant
*

Groupe : Consultant de Gametronik

Messages : 136
Inscrit : 16/07/06
Membre no 26 263
GTrons: 8230



Tiens ça me donne envie de l'essayer.
L'article est plaisant à lire, j'ai passé un bon petit moment.

Merci.

Go to the top of the page
 
+Quote Post
Seb@S
posté 11/07/17 - 14:40
Message #4


Brigadier-Général
**

Groupe : Members
Messages : 303
Inscrit : 05/11/05
Lieu : VGM Land
Membre no 15 817
GTrons: 9515



ce jeu est pour moi un OVNI dans la ludothèque GameBoy.

déjà, c'est un Shmup (ils sont rares),
sorti en début de vie de la GB (il me semble que c'est le 1er Shmup de la machine),
et en plus fait par Nintendo ?! laugh.gif , je pense que c'est le dernier Shmup Nintendo en date (il y en a eu des peu connus en Arcade début '80, puis c'est le néant)

et au final, ça marche, le fun est bien présent, la musique est très sympa et la difficulté n'est pas énorme.

hàlàlà, ça me rappelle mes 14 ans quand on geekait dessus à la plage avec le pote Karim,
ouais mais non, on s'en tapait de la plage, on y habite à 5 minutes laugh.gif , faut avoir le sens des priorités dans la vie tongue.gif héhé


PS:

Chikyu Kaiho Gun ZAS (ou plus communément "ZAS") est une perle de Shmup sur GB wink.gif ,
si vous ne l'avez jamais essayé non plus, ben y'a 2 a tester alors cool.gif

Ce message a été modifié par Seb@S - 11/07/17 - 14:49.


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
bigvilo
posté 16/07/17 - 14:47
Message #5


Adepte des Simple 2000 Series
********

Groupe : Admin

Messages : 5 893
Inscrit : 23/05/06
Lieu : Dans un lit, en général
Membre no 24 201
GTrons: 1387



C'est le premier shmup Nintendo de la console oui! Essayez-le, rien de bien compliqué pour un shmup, mais il demande un minimum de maîtrise.


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Codex
posté 26/07/17 - 08:21
Message #6


The Infamous
********

Groupe : Consultant de Gametronik

Messages : 2 178
Inscrit : 10/07/03
Membre no 363
GTrons: 38395



Cool, merci Bigvilo. thumbsup.gif

Je me rappel de ce jeu, j'avais deux ou trois copains qui l'avait.

P.S. Un autre Shump bien sympa aussi sur GB aussi, c'est NEMESIS. shuriken.gif
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : 18/09/19 - 23:29