[DOSSIER] Topo sur la Saturn : quelle modif pour quelle utilisation ? - Forum Gametronik
IPB

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

 
Reply to this topicStart new topic
> [DOSSIER] Topo sur la Saturn : quelle modif pour quelle utilisation ?, Tout ce qu'il faut savoir pour faire les bons choix !
shu
posté 22/07/07 - 13:48
Message #1


Sauveur de princesses
********

Groupe : Admin

Messages : 10 401
Inscrit : 21/10/04
Lieu : Vendée
Membre no 3 370
GTrons: 467350



Bonjour à tous,

Voilà un récapitulatif des principales choses à savoir sur la 32bits de Sega , la Saturn :
  • que l'on en ai déjà une mais que l'on ne sache pas trop vers quelle modif s'orienter
  • que l'on n'en ai pas encore mais qu'on en veuille une sans trop savoir quelle modif y faire et quel modèle sera le plus approprié.
Ce topo ne concerne donc que les points importants à connaitre pour faire ces choix le plus judicieusement possible. Pour le reste, vous pouvez toujours consulter l'article de présentation de la console sur la fiche présente sur le site en section Saturn, ou bien vous documenter à partir des nombreux dossiers présents sur le net.

1) Aspect extérieur :

Tout d'abord, rappelons que Sega a produit 2 principales versions de Saturn (d'aspect extérieur) que nous nommerons modèle 1 (boutons ovales noirs et led d'accès disque) et modèle 2 (design revu avec boutons ronds gris et disparition de la led).
Les modèles européens et américains sont de couleur noire, tandis que les modèles japonais sont de couleur grise pour le 1er modèle et blanche pour le second (à l'exception des éditions Skeleton "This is cool" et "Derby Stallion" avec leur coque transparente). Il existerait également des modèles rares comme par exemple un modèle 1 de couleur blanche.

Hitachi et JVC ayant également participé à la conception du système en fournissant des composants hardware, ces 2 sociétés ont également produit leurs propres modèles (respectivement Hi-Saturn et V-Saturn, uniquement au Japon) avec des bios et des couleurs différentes (Hi-Saturn noire et V-Saturn grise), mais ayant les mêmes caractéristiques techniques que les modèles japonais produits par Sega, mis à part la Hi-Saturn Virtua Navi d'Hitachi (écran LCD intégré et GPS inside).
A noter tout de même que la Hi-Saturn d'Hitachi est équipée de série de la carte de décompression vidéo MPEG.

Les Hi-Saturn et V-Saturn ont été également déclinées en 2 modèles distincts de la même manière que les Saturn SEGA.

2) La fréquence :

A cette époque encore, nos téléviseurs européens étant sous la norme PAL/50Hz, toutes les Saturn PAL ont donc une fréquence d'affichage vidéo de 50Hz (vitesse amoindrie et bandes noires en haut et en bas de l'écran), tandis que les modèles JAP et US tournent en 60Hz (vitesse accrue et plein écran).

Il faut savoir que la plupart des jeux sont optimisés pour tourner avec la fréquence d'affichage prévue pour leur région. Cependant beaucoup de jeux PAL supportent très bien le mode 60Hz. Pour les jeux d'import JAP et US, il n'y a bien sûr aucun intérêt à les faire tourner en 50Hz.

D'où l'intérêt du switch fréquence 50/60Hz qui permet de :
  • sélectionner la fréquence adaptée aux jeux selon leur région
  • tester la capacité d'un jeu PAL à supporter le mode 60Hz, et donc permettre le choix de la fréquence selon les résultats.
Si vous souhaitez jouer à toutes sortes de jeux sur une seule console et dans les meilleures conditions, il est donc indispensable.

La fréquence est déterminée par la configuration d'un couple de jumpers sur la carte mère, cependant on est obligé sur certains modèles d'intervenir directement sur le composant gérant la fréquence, ce qui rend l'opération beaucoup plus délicate.
Le modèle étant de loin le plus facile à switcher en fréquence est celui qui est équipé de la carte mère VA PAL SD. On la trouve dans la 1ère version du modèle 2, celle que l'on appelle plus communément "64pins" (dû à la présence d'un composant à 64pins sur son lecteur, contrairement aux dernières versions du modèle 2 et leur composant à 32pins) et dans la dernière révision du modèle 1 (assez peu répandue par contre). Cela dit, toutes les versions sont bien sûr modifiables.

NB : Voir les méthodes de reconnaissance du modèle en fin d'article.

3) Le zonage et... le dézonage :

La Saturn, comme ses grandes soeurs Megadrive et Master System, est zonée au niveau hardware, directement par un système d'accouplement de jumpers (configuration différente sur 3 couples de jumpers) présents sur la carte-mère (tout comme la fréquence).

Il existe en pratique différentes façons d'effectuer un dézonage total sur Saturn, les résultats étant plus ou moins pratiques, esthétiques et intéressants :
  • le switch région en plusieurs interrupteurs, plus simple mais qui oblige à combiner différentes positions d'interrupteurs selon la zone voulue (1 inter par couple de jumpers). Ajouté au switch fréquence, on se retrouve donc avec 4 interrupteurs sur la coque. Pas pratique et vraiment pas esthétique...
  • le switch région en un seul interrupteur à 3 positions (JAP/US/EUR) : plus complexe car il faut ajouter un petit circuit électronique qui effectue lui-même les combinaisons de jumpers selon la zone choisie. Bien plus pratique, beaucoup moins dégradant pour l'aspect extérieur, et la solution offrant le plus de possibilités. Le plus recommandé selon moi. wink.gif
  • le switch région combiné avec le switch fréquence, le tout en un seul interrupteur à 3 positions (JAP 60hZ/US 60Hz/EUR 50Hz) : encore plus esthétique mais son gros défaut étant qu'il ne permet plus de forcer les jeux PAL en mode 60Hz, à moins bien sûr de patcher les isos PAL en import avant gravure ou d'utiliser une cartouche de dézonage.
Bien sûr, il existe donc d'autres méthodes pour lire les jeux d'une zone différente de celle de la console, notamment :
  • en patchant les isos avant gravure. Pour les originaux, vous devrez donc vous faire des backups, les patcher et les regraver sur CDR. Cliquez ici pour accéder à un tutorial. wink.gif
  • en utilisant une cartouche de dézonage comme les nombreux Action Replay dispos sur le marché, ceux-ci posant quand même rapidement problème étant donné qu'ils utilisent le port cartouche de la console. Voir explications plus bas. wink.gif
Tous les modèles de Saturn sont dézonables, cependant le modèle 1 et le modèle 2 "64pins" posent beaucoup moins de soucis pour le passage des nombreux fils.

4) Lire les CDR sur Saturn :

Les jeux Saturn étant protégés contre la copie (code de protection inscrit sur un cercle placé à l'extérieur du CD), la console ne peut donc pas lancer un CDR directement, cette protection n'ayant encore jamais pu être copiée par aucun graveur de manière fonctionnelle.

Pour booter un CDR sur Saturn, nous avons donc 2 solutions possibles :
  • La technique du swap ou swapping :
    Celle-ci est en fait un double swap, elle consiste à insérer d'abord le CDR puis de le remplacer par un disque original Saturn lorsque la lentille va vérifier la protection sur l'extérieur du CD, et enfin de replacer le CDR quand la lentille revient au centre pour booter le jeu.
    Il y a bien sûr un coup de main à prendre et les changements doivent être réalisés "soigneusement" étant donné que l'on force quand même manuellement le lecteur à s'arrêter alors qu'il est en rotation. Donc attention si l'on ne veut pas "flinguer" rapidement le moteur du lecteur...
    Cette méthode peut suffire si l'on joue peu avec des CDR. Elle nécessite une petite opération très simple sur la console qui consiste à utiliser un morceau de chatterton sur le contacteur du capot afin que celui-ci soit toujours en "position fermée", autrement dit pour faire croire à la console que le capot est fermé alors qu'il est ouvert (obligatoire pour pouvoir intervertir les disques).
    Cette modif est réalisable facilement par tout le monde et sur tous les modèles.
  • La puce ou modchip :
    Son rôle est tout simplement d'éviter le contrôle de la protection. Pour cela elle intervient directement sur le lecteur en lui interdisant d'aller vérifier le code de protection à l'extérieur du CD. Elle est donc totalement inoffensive pour le hardware de la console et économise même un aller/retour de la lentille à chaque fois que l'on insère un jeu dans la console.
    C'est de loin la méthode la plus pratique puisqu'une fois installée, tous vos CD booteront directement qu'ils soient originaux ou gravés.
    Par contre, la puce ne permet que de lire les CDR, elle n'a aucune fonction en terme de dézonage. Son installation est donc complémentaire à celle des switchs mentionnés plus haut. wink.gif
Tous les modèles de Saturn sont puçables, cependant la première puce conçue pour la Saturn modèle 1 n'est plus disponible depuis 2000, ce qui rend ce modèle bien plus difficile à modder puisqu'il faut modifier la puce conçue pour le modèle 2 en redirigeant plusieurs pistes directement sur la carte du modchip.
Le modèle 2 est de loin bien plus facile à pucer.

5) L'importance du port cartouche et de la gestion des sauvegardes :

Tout d'abord, il faut savoir que la Saturn intègre une mémoire interne servant à stocker les sauvegardes de jeux (461 blocs dispos) sans avoir besoin de carte mémoire.

La console est également équipée d'un port cartouche placé juste derrière le lecteur CD et dont voici les différentes utilisations :
  • insérer une carte mémoire (officielle d'environ 8000 blocs, ou non officielle pouvant aller jusqu'à 16000 blocs), très vite indispensable étant donné que la mémoire interne de la console est rapidement pleine dès lors que l'on possède quelques jeux.
  • insérer une extension de ROM spécifique à certains jeux (KOF 95 par exemple) et sans laquelle le jeu ne tournera pas car il s'agit d'une extension indispensable des données du jeu
  • insérer une extension de RAM augmentant donc les capacités de la console et étant surtout indispensable pour faire tourner certains jeux. Ainsi, une extension de RAM 1MB est nécessaire pour certains jeux édités par SNK, tandis qu'une extension de RAM 4MB sera souvent utilisée pour les jeux Capcom.
  • insérer une cartouche de dézonage comme le ST-Key ou un Action Replay, ce dernier permettant bien sûr aussi d'utiliser et de stocker des codes de triche, mais aussi de stocker des sauvegardes de jeu pour libérer de la place dans la mémoire interne de la console. L'Action Replay 4M Plus a lui la particularité, et en plus de toutes ces fonctions, d'intégrer les extensions de RAM 1MB et 4MB nécessaires aux jeux SNK et Capcom concernés. Important : Aucun AR ne permet de lancer les backups sur CDR comme peut le faire la puce.
NB : Il faut noter que l'on touche ici au point faible de la Saturn puisque dans beaucoup de cas on sera amené à rencontrer des soucis de faux-contacts au niveau du port, nous obligeant bien souvent à insérer plusieurs fois une cartouche pour qu'elle soit reconnue par la console (bien souvent il ne faut pas l'enfoncer à fond), et ceci en éteignant et rallumant la console entre chaque essai... Donc pas de panique si ça ne fonctionne pas toujours du 1er coup. wink.gif Et ménagez votre port cartouche !

Là où le choix du dézonage entre en compte... Quel rapport ?


Cartouche de dézonage, isos patchés, ou bien switch région ?
  • Les cartouches de dézonage type Action Replay :
    Comme dit précédemment, ce genre de cartouche possède un espace de stockage pour les sauvegardes mais l'on peut seulement transférer les fichiers de la console vers la cartouche et inversement. Impossible de sauvegarder et charger une sauvegarde directement à partir de la cartouche comme avec une vraie carte mémoire, donc ça demande de gérer ses sauvegardes en transférant à chaque fois ses fichiers selon le jeu auquel on joue sur le moment. Autrement dit, il ne sert qu'à stocker des saves pour libérer de l'espace mémoire dans la console. Bref, ça ne remplace pas une carte mémoire (et il monopolise le port cartouche donc empêche l'utilisation d'une CM), et la mémoire interne est pourtant vite pleine dès lors que l'on a pas mal de jeux. Pas pratique dans ce cas-là.

    Il empêche également de jouer aux jeux comme King of Fighters 95 qui utilise une extension de ROM (extension du programme du jeu), étant donné que cette extension a également besoin du port cartouche.
    De plus, si cet adaptateur n'est pas le Pro Action Replay 4 Mega Plus (le seul qui intègre les extensions de RAM nécessaires pour jouer à de nombreux jeux SNK et Capcom), on ne peut pas non plus ajouter une extension de RAM étant donné que le port cartouche sera occupé.
    En fait, c'est toujours possible mais il faut changer les cartouches rapidement et console allumée pendant le chargement du jeu, ce qui est vraiment contraignant, surtout quand on connait la probabilité que la reconnaissance des cartouches ne soit pas toujours immédiate...
  • Le dézonage au niveau software (isos patchés dans la même zone que la console) :
    Son gros avantage est de laisser le port cartouche libre (pour l'utilisation de carte mémoire, extension de RAM ou de ROM) tout en évitant les frais d'un switch région ou d'un adaptateur cartouche. D'autant que patcher les isos dans la même zone que sa console est très simple avec un petit programme comme Satheader par exemple. Cliquez ici pour accéder à un tutorial. wink.gif
    Son seul inconvénient concerne les jeux import originaux, dans le cas où l'on possède une console PAL par exemple. Dans ce cas, 2 solutions :
    _soit on se fait un backup et l'on patche l'iso avant de le regraver sur CDR
    _soit on utilise une cartouche de dézonage en complément. Et dans ce cas, autant opter pour l'AR 4 Mega Plus qui servira pour les jeux SNK et Capcom.
  • Le dézonage au niveau hardware, le switch région :
    C'est bien simple, c'est la solution ultime puisqu'elle réunit tous les avantages.
    Le port cartouche est toujours libre, il suffit de choisir la zone adaptée au jeu avant d'allumer la console, rien d'autre à faire et quel que soit le disque inséré, original ou CDR de toute zone (puce nécessaire pour les CDR bien sûr).
    A noter aussi que la durée de vie du port cartouche en sera largement augmentée puisqu'il sera beaucoup moins souvent sollicité.
    Son seul inconvénient est que l'on se retrouve avec un interrupteur supplémentaire sur la console (en plus du switch fréquence).
En résumé...


Pour résumer, voilà les différentes utilisations possibles et les solutions les mieux adaptées en prenant l'exemple d'une Saturn PAL pucée et switchée en fréquence :
  • Je veux surtout jouer avec des jeux originaux ou gravés PAL mais peu ou pas du tout de jeux d'import originaux (plutôt des import sur CDR)
    ------>patchez vos isos import et utilisez un AR en complément pour les import originaux (AR 4M Plus vivement recommandé pour avoir accès à tous les titres SNK et Capcom).
  • Je veux pouvoir jouer avec tous les jeux et en grand nombre, y compris beaucoup d'import originaux
    ------>optez pour le switch région qui vous évitera toute prise de tête, la console prendra tout directement et sans aucun inconvénient, vous aurez tout simplement une console 3-en-1 (Saturn des 3 zones en une seule).
    ------>ou patchez vos isos import et utilisez un AR en complément pour les import originaux (AR 4M Plus vivement recommandé), mais vous serez vite lassé de la gestion des sauvegardes qu'il faudra sans cesse transférer de la console vers l'AR et inversement avec les saves de vos import qui nécessitent beaucoup d'espace mémoire. Et dans ce cas-là, pour limiter les transferts, je vous conseille de garder en priorité dans la mémoire de la console les saves des jeux imports originaux (notamment ceux qui nécessitent une extension de RAM ou de ROM) et d'avoir une carte mémoire pour tous les autres, ainsi vous pourrez le plus souvent possible sauvegarder et aussi charger vos saves directement.
6) Les méthodes de reconnaissance des différentes versions de Saturn :
  • L'aspect extérieur :
  • Les numéros de série :
Le dossier sera terminé très prochainement avec la rédaction du 6ème chapitre et le détail des différentes révisions de Saturn. Si vous le souhaitez, je pourrai y ajouter des photos, et j'essaierai aussi d'y insérer des liens vers des tutos détaillés à l'avenir.
Je pense que l'essentiel y est mais si vous voulez d'autres précisions, n'hésitez pas à demander et je complèterai l'article. smile.gif


--------------------

**************************************************************




La Légende renait le 19/11/2019 !

Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : 18/10/19 - 04:59